Formation assistante maternelle

Devenez Assistante
Maternelle sans stress

Je vous propose de vous aider sur :

Logo Mon Projet Assmat

Suivez mon programme en vidéo !

Programme et déroulement de la formation initiale

Cette formation obligatoire de 120 heures est divisée en 2 parties de 60 heures.

Chaque Conseil Général décide du contenu et des modalités de cette formation, le programme pouvant varier d’un département à l’autre. Elle est divisée en 2 parties, une première partie théorique avant l’accueil du premier enfant et une seconde partie qui est l’occasion de faire un retour sur expérience.

1ère partie de la formation : les cours théoriques

Constituée de plusieurs modules, la formation, très complète, se déroule sur 2 semaines, à raison de 30 heures par semaine.

Elle a pour but d’aider l’assistante maternelle à se sentir en confiance et à avoir une démarche professionnelle auprès des familles. Elle comprend des modules sur la santé, la sécurité, la rémunération ou sur les gestes qui sauvent afin d’acquérir des notions de secourisme.

Voici les principaux thèmes abordés lors de la formation :

Etre assistante maternelle

Ce module permet de délimiter le champ professionnel de l’assistante maternelle. Il aide à développer son identité professionnelle et organiser son travail au quotidien.

Le développement de l'enfant

A chaque âge, l’enfant connaît un nouveau stade d’évolution. Ce module apporte toutes les informations pour participer activement à l’acquisition de l’autonomie de l’enfant et contribuer à sa socialisation.

L’éveil et les besoins de l'enfant

Le but est d’accroître les facultés d’observation de l'enfant. Des professionnels de la petite enfance interviennent, au cours de la formation, pour donner des idées pour distraire et éveiller l’enfant par le jeu.

Les soins d'hygiène corporelle et de confort des enfants

L’assistante maternelle a pour mission d’assurer la continuité des soins. Ce module lui donne les outils pour rester garante d’une bonne hygiène de vie et du respect des rythmes de l’enfant.

La santé de l'enfant

En tant que professionnelle de la petite enfance, l’assistante doit avoir une meilleure connaissance de l'enfant. Ce volet lui permet de connaître tout ce qui touche à la sécurité et la santé de l'enfant.

L'alimentation du jeune enfant

L’assistante maternelle peut être amenée à préparer le repas des enfants. Il faut cuisiner des menus équilibrés, entre plaisir et santé. La formation permet d’avoir des idées de menus couvrant les besoins en apports journaliers caloriques des petits.

La prévention des accidents domestiques

L’environnement et le cadre de vie de l’assistante maternelle doivent être aménagés, pour un maximum de sécurité. Module fondamental, il a pour but de sensibiliser aux accidents domestiques et à leurs moyens de prévention.

Le cadre juridique et institutionnel de la profession

Même si cela est complexe, l’assistante maternelle doit bien connaître ses droits en matière de contrat de travail. Avec ce volet, la professionnelle est autonome dans ses démarches administratives et connaît les règles spécifiques.

L'accueil de l'enfant et des parents

Avec un métier relationnel, l’assistante maternelle doit savoir communiquer. Avec ce module de formation, elle est accompagnée pour se positionner dans une relation professionnelle et ne pas fausser la communication.

A la fin de la formation de 60 heures, un contrôle des connaissances permet de vérifier l’assimilation du contenu de la formation. Ce test n’a pas de valeur réelle, car aucune note minimale n’est exigée.

Il peut prendre différentes formes :

  • Une étude de cas avec analyse de la situation et propositions de solutions (1 heure).
  • Un test basique de connaissances de questions / réponses (1 heure).
  • Un QCM (45 minutes).

Une fois la formation effectuée, le Conseil Général délivre une attestation de suivi, validant ainsi officiellement l’agrément.

La formation aux premiers secours
Cours théorique formation assistante maternelle

Tout professionnel en contact permanent avec des enfants doit savoir réagir immédiatement en cas de malaise, brûlure, fausse route, chute, défenestration, noyade, etc. Les premières minutes suivant un accident sont cruciales pour sauver la vie d’un enfant. C’est pourquoi les assistantes maternelles sont invitées à assister à une journée de formation aux gestes de premiers secours.

Selon les départements, cet apprentissage peut prendre différentes formes :

  • Une initiation de 4 à 6 heures faisant office de sensibilisation aux situations d'urgence. Elle est dispensée par un formateur aux premiers secours.
  • Un stage PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) aussi appelé brevet de secourisme. Cette formation initiale d’une durée de 7 heures permet d’informer les stagiaires sur les gestes qui sauvent (examen de la victime, gestes à effectuer, appel des secours) selon différents cas (étouffement, hémorragie, inconscience, etc.). Les stagiaires pratiquent les gestes enseignés sur des mannequins ou sur d’autres stagiaires. Ce type de formation doit faire l’objet de « recyclage » réguliers, afin de pouvoir entretenir les connaissances et compétences de la personne formée.

2ème partie de la formation : la préparation du CAP petite enfance
Formation 2ème partie de l'assistante maternelle

La 2ème partie de la formation initiale doit se faire dans un délai de 2 ans suivant l'accueil du premier enfant. Dans la plupart des départements, les 10 jours de formation sont répartis sur 3 mois.

La professionnelle doit prévenir les parents de son absence au moins 1 mois avant son départ en formation, ces derniers ne pouvant s’y opposer.

Les parents peuvent confier leur enfant en crèche, en halte-garderie ou auprès d’une autre assistante maternelle habilitée à remplacer d'urgence une de ses collègues (le Conseil Général participe aux frais occasionnés par l’embauche d’une remplaçante agréée et rembourse les parents).

Les 60 heures de formation reprennent tous les thèmes abordés lors de la formation de base et intègrent également différents axes permettant d’aider la professionnelle au quotidien et de faire évoluer sa carrière.

Cette partie de la formation a également pour objectif de préparer l'épreuve professionnelle du CAP petite enfance. La présentation à cet examen est obligatoire, mais la validation du module n’est pas indispensable. En cas de non présentation à l’examen, la professionnelle n’aura pas la possibilité de demander le renouvellement de son agrément.