Formation assistante maternelle

Devenez Assistante
Maternelle sans stress

Je vous propose de vous aider sur :

Logo Mon Projet Assmat

Suivez mon programme en vidéo !

Le métier d’assistante maternelle

  • Accueil >
  • Le métier d'assistante maternelle

Ouverte à toutes, la profession d’assistante maternelle s’exerce sans diplôme, quelque soit l’âge.

Fruit d’une réelle vocation ou d’une reconversion professionnelle, le métier d’assistante maternelle contribue activement au bien-être des enfants, dont les missions principales sont l’accueil, l’hygiène, l’alimentation et l’éveil, ce qui requiert des compétences solides.

Les avantages et inconvénients de ce travail

L’assistante maternelle agréée accueille à son domicile, des enfants confiés par leurs parents. Pour garder des enfants à son domicile, l’assistante maternelle doit obligatoirement avoir l’agrément. Seul le Conseil Général de votre département peut délivrer l’autorisation de garder des enfants à domicile.

C’est donc le premier interlocuteur auprès duquel il faut se rapprocher, lors de sa démarche de demande d’agrément.

Ce dernier détermine l’âge et le nombre d’enfants, pouvant être accueillis simultanément. Le nombre maximal d’enfants de moins de 3 ans pour un agrément à domicile est de 4. Il peut aller jusqu’à 6 pour un emploi en maisons d’assistantes maternelles.

Pour accompagner et guider les personnes désireuses d’exercer la profession, dans leurs démarches, les Centres de Protection Maternelle Infantile (PMI) ou les Centres Départementaux d'Action Sociale (CDAS) sont des antennes d'écoute et de conseil.

C’est une profession à part entière, de plus en plus reconnue, au même titre que les personnes qui exercent en crèche ou en jardin d’éveil.

Le travail à domicile a des avantages certains :

  • Une grande liberté d’emploi du temps.
  • Aucun frais de transport.
  • Du confort et l’absence de supérieur hiérarchique.

L’assistante maternelle peut organiser ses journées en fonction du rythme des enfants. Elle peut prévoir des sorties et des visites en fonction de la météo ou des évènements du RAM. Les enfants sont déposés chez l’ass mat par les parents, ce qui engendre aucun frais de déplacement. Elle peut même bénéficier d’indemnités kilométriques, si elle doit assurer des trajets périscolaires par exemple.

L’assistante maternelle est une salariée qui a pour hiérarchie les parents employeurs et le Conseil départemental. Néanmoins, elle travaille toute la journée seule, en totale autonomie, comme une indépendante.

La patience et une vigilance permanente sont, entre autres, les qualités demandées, pour garder des enfants à son domicile. Avec un rôle éducatif, les demandes des parents doivent être respectées, pour créer un climat de confiance.

Le métier d’assistante maternelle a 2 inconvénients, qu’il est nécessaire de connaître, avant de s’engager dans cette voie professionnelle :

  1. L’isolement professionnel. Bien qu’il soit possible d’y remédier, en participant aux activités proposées par les associations, les relais d’assistantes maternelles ou les bibliothèques, l’assistante maternelle exerce son métier seule, de manière indépendante.
  2. L’impossibilité de déléguer à une collègue, en cas de fatigue. Elle doit gérer seule en toutes circonstances. Son emploi du temps est calqué sur le rythme de l'enfant.
Les principales conditions d’accueil de l’assistante maternelle
Le métier d'assistante maternelle

Outre la motivation pour réaliser son projet professionnel, il est nécessaire de remplir plusieurs conditions, pour garder des enfants, dans son habitation.

L’assistante maternelle doit offrir un cadre de vie rassurant pour l’enfant et ses parents. C’est pourquoi un certain nombre de garanties sont requises, pour exercer ce métier :

  • Le logement, qui est un point crucial pour décrocher l’agrément. Il doit être suffisamment grand et bien aménagé, pour accueillir des enfants, en toute sécurité. Lors de la visite d’évaluation, les puéricultrices visitent le logement, afin de voir s’il correspond aux critères. La sécurité de l’environnement de la candidate est étudiée avec minutie (jardin clos, présence d’une piscine, entretien des appareils de chauffage…).
  • L’absence de chien de catégorie 1 ou 2, qui peut être un motif de refus d’agrément, en raison de dangerosité de ces chiens et de leur caractère imprévisible.
  • Un bulletin n°3 du casier judiciaire vierge, pour les membres majeurs de la famille, présents dans le foyer. Une interdiction d'exercer une profession au contact avec des mineurs, pendant la durée de la mesure ou de la peine, prononcée à l’encontre d’un membre de la famille, compromet l’obtention de l’agrément.
L’exercice du métier d’assistante maternelle hors de son domicile
Les conditions d'accueil de l'assistante maternelle

Pour rompre la solitude, il est possible de travailler en regroupement d’assistantes maternelles, en louant un local soumis à la visite des puéricultrices de PMI. Le local peut être mis à disposition par la commune ou loué à titre privatif.

L’assistante maternelle peut également être salariée, au sein d’une crèche familiale, gérée par la commune ou une association. La plupart des structures sont municipales. Non titulaire, elle a un statut d’agent contractuel de la fonction publique territoriale.

Elle accueille les enfants à domicile, mais a l’obligation de se rendre une à 2 fois par semaine aux ateliers ou activités de motricité de la crèche. La professionnelle ne peut pas choisir ses contrats de travail, qui lui sont imposés par la crèche.

La structure peut prêter le matériel de puériculture. Leur salaire est versé par la mairie, avec un statut de contractuelle et non de fonctionnaire.

Le travail au sein d’une crèche familiale offre une plus grande sécurité de l’emploi. Selon les communes, il est possible de bénéficier de primes ou de chèques vacances.