Formation assistante maternelle

Devenez Assistante
Maternelle sans stress

Je vous propose de vous aider sur :

Logo Mon Projet Assmat

Suivez mon programme en vidéo !

Les missions et compétences de l'assistante maternelle

L’engagement et l’investissement de la professionnelle auprès de l’enfant, tout en gardant le recul nécessaire reste son objectif n°1.

Plus complexe qu’il n’y paraît, le métier d’assistante maternelle demande de recréer un équilibre avec l’enfant, en respectant les règles éducatives des parents et sans se substituer à la mère.

Les principales fonctions de l’assistante maternelle

En accueillant des enfants en bas âge à domicile, l’assistante maternelle doit respecter le rythme de chacun, quelque ce soit le nombre d’enfants autorisés par l’agrément.

Tout au long de la journée, l’assistante maternelle est investie de plusieurs missions, qui doivent assurer le confort et le bien-être de l’enfant (accueil, sommeil, alimentation, hygiène...). L’assistante maternelle doit assurer un rôle de transition, pour que parents et enfants vivent au mieux la séparation.

L’accueil

Moment primordial, l’assistante maternelle doit apporter de la sécurité à l’enfant, afin que ce dernier se sente bien à son domicile. Le parent doit partir à son travail, rassuré. Suivant l’âge de l’enfant, la séparation du matin peut être douloureuse. L’ass mat doit accompagner le parent et l’enfant qui peuvent être en difficulté.

Le sommeil

Pour qu’un enfant se sente bien, il est indispensable de respecter son rythme de sommeil. La vigilance est de mise. Les bébés de moins d’un an peuvent avoir besoin de deux siestes par jour (matin et après-midi).

Les PMI imposent que le temps de sieste de l’après-midi soit respecté et se déroule au domicile de la professionnelle (et non dans un siège auto ou dans une poussette par exemple).

L’alimentation

L’alimentation a également toute sa place, pour la professionnelle de la petite enfance. L’enfant prend souvent son déjeuner et son goûter, chez elle. Si elle fournit les repas, elle participe aux différentes étapes de la diversification alimentaire.

Elle doit donc lui proposer des repas équilibrés et adaptés à son âge. L’excès de lipides, de protéines, de sucre ou de sel peuvent entraîner une prise de poids ou des carences, même si le lait maternel ou en poudre couvre généralement les besoins nutritionnels de l’enfant.

L’hygiène

Le change est une tâche récurrente, qui fait partie des soins d’hygiène à prodiguer. Le bain n’est pas une tâche qui incombe à la professionnelle. La propreté de l’environnement de l’enfant est une donnée essentielle, avec un nettoyage régulier du sol, des jouets, auquel elle doit se consacrer en dehors de ses heures de travail.

L'éveil

L’assistante maternelle doit proposer des activités et des jeux adaptés à l’âge de l’enfant. Les jouets doivent être aux normes CE et respecter les conditions de sécurité. Une salle de jeux n’est pas obligatoire : un espace dédié dans une pièce avec un parc et un coin jeux suffit pour divertir les enfants, sous la surveillance de l’ass mat.

Le travail d’éveil de l’assistante maternelle
Le rôle d'éveil de l'assistante maternelle

Même si les puéricultrices évoquent, en premier lieu, la sécurité de l’enfant, les obligations d’une professionnelle de la petite enfance ne se résument pas au sommeil et au change.

A partir des 3 mois de l’enfant, l’assistante maternelle peut proposer des activités d’éveil, adaptées à son âge.

Elles peuvent être très courtes : la lecture d’une histoire, une comptine, un atelier pâte à modeler, coloriage... L’enfant découvre des activités nouvelles et apprend le partage ainsi que le respect du matériel.

Moyennant le coût d’une adhésion, bon nombre d’associations mettent à disposition des salles d’éveil corporel, avec des tapis et des accessoires de gym (cerceaux, plots...) et proposent des spectacles de marionnettes ou de théâtre.

L’assistante maternelle propose souvent aux enfants des activités en fonction des différents évènements au cours de l’année : le changement de saison, la fête des grands-mères, la fête des mères et des pères, Pâques, Halloween, Noël…

Les compétences professionnelles de l’assistante maternelle
L'accueil de l'enfant avec l'assistante maternelle

L’assistante maternelle doit faire appel à ses compétences propres et / ou acquises en formation, pour travailler dans des conditions optimales :

Un sens de l’organisation

En fonction du nombre d’enfants à sa charge, auquel peut s’ajouter ses propres enfants, il est essentiel de gérer son rythme de travail, avec rigueur, afin de concilier vie professionnelle et familiale.

Une aptitude à assumer les responsabilités

La garde d’enfants à son domicile est une grande responsabilité. Les accidents domestiques (chute, brûlure, défenestration...) sont la première cause de blessures des enfants de moins de 2 ans. Une vigilance permanente est essentielle.

Une capacité d’adaptation

Chaque enfant a son propre rythme de sommeil, d’éveil et de développement. L’assistante maternelle doit être flexible et prendre en compte l’individualité de chaque enfant, pour le laisser s’épanouir.

Une faculté d’observation

Une attention constante doit être portée à chaque enfant : fièvre, position inconfortable, bouchée mal avalée..., ce qui permet de détecter les besoins pour le confort et le bien-être de chaque enfant.