Formation assistante maternelle

Devenez Assistante
Maternelle sans stress

Je vous propose de vous aider sur :

Logo Mon Projet Assmat

Suivez mon programme en vidéo !

La certification de l’assistante maternelle

La certification permet une reconnaissance des savoir-faire et compétences de l’assistante maternelle.

Inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) depuis 2009, la "certification d’assistant maternel et de garde d’enfants" est la solution idéale pour mettre à profit ses années d’expérience et les faire reconnaître en qualification.

Non obligatoire, ce titre a été établi dans le seul but de créer une reconnaissance supplémentaire à l’assistante maternelle. Il ne substitue en rien l’agrément, seule obligation légale à l’exercice du métier.

La procédure de la certification

La demande de dossier de recevabilité

La candidate doit faire une demande de dossier de recevabilité auprès de l’institut IPERIA.

Le dossier administratif comprend :

  • Des informations sur son identité et son parcours professionnel.
  • Des bulletins de salaires et attestations d’employeurs, prouvant qu’elle a bien travaillé durant 3 années.
  • Une lettre de motivation.

La commission étudie le dossier et donne son accord ou désaccord si les critères de base sont bien remplis et en fonction de la qualité du dossier.

La demande de DIF auprès de l’employeur

La certification par VAE entre dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF), droit à l’initiative du salarié nécessitant l’accord de son ou ses employeurs.

L’accompagnement au montage du dossier de VAE

La certification passe par le montage d’un livret des pratiques de l’assistante maternelle, qui doit démontrer ses compétences et son professionnalisme.

Ce dossier doit être bien construit. L’accompagnement VAE auprès d’un organisme de formation labellisé est donc vivement recommandé.

L’oral devant le jury

La présentation de la candidate à la certification devant le jury est l’aboutissement de plusieurs mois de travail.

Avant la soutenance, le jury tripartite (un particulier employeur, une assistante maternelle et un membre de l’institut IPERIA) a pris connaissance du dossier de preuves de compétences, rendu préalablement.

Devant un jury, la candidate doit se présenter et démontrer sa motivation durant 10 minutes. Ensuite, elle parle de son travail quotidien, au travers des différents points présents dans son dossier, pendant 30 minutes. Le jury peut intervenir pour poser des questions.

Le jury délibère en concertation sur l’obtention du titre. Les résultats sont communiqués immédiatement. 3 cas de figure :

  1. Validation totale : L’assistante maternelle est titulaire de la certification, inscrite sur le passeport formation.
  2. Validation partielle : Tous les modules ne sont pas validés. La professionnelle doit soit acquérir davantage d’expérience soit intégrer un module de certification partielle de 16 heures.
  3. Refus de validation : Le jury ne donne pas son accord pour la certification et ne valide aucun module.

L’assistante doit attendre 6 mois pour se représenter à l’examen, avec un nouveau livret de pratiques professionnelles. En cas de validation partielle, au-delà de 5 ans, la professionnelle perd ses acquis et doit repasser la certification intégrale.

Les conditions de présentation à la certification
Certification assistante maternelle

La certification par la VAE est une opportunité de faire reconnaître ses compétences professionnelles. Idéale pour les personnes sans diplôme, elle permet d’obtenir une qualification de niveau V, équivalent au CAP ou BEP.

Ce droit individuel est ouvert :

  • Aux assistantes maternelles dotées d’une expérience de 3 ans sur 5 années d’exercice et cumulant 3000 heures de travail.
  • Aux demandeurs d’emploi via la formation initiale qui peut être financée par Pôle emploi.

Si le demandeur d’emploi choisit la certification par la formation, il devra suivre 406 heures au sein d’un organisme labellisé, 105 heures en situation professionnelle et 10 heures de prévention et secours civiques de niveau 1.

A la manière de passerelle, il peut bénéficier d’une dispense de certains modules de certification, s’il est déjà titulaire d’une certification d’employé familial ou d’assistant de vie.

L’accompagnement par un organisme de formation labellisé
Oral devant un jury pour la certification d'assistante maternelle

Assez longue et entièrement gratuite, la certification demande un investissement en temps de l’assistante maternelle. Elle peut être accompagnée, tout au long de sa démarche, par un organisme de formation labellisé, afin de maximiser ses chances de décrocher son diplôme.

Sur toute la France, on trouve un réseau de 348 centres labellisés par l’institut IPERIA, qui accompagne la formation continue des assistantes maternelles.

Des ateliers collectifs (21 heures en 3 jours) et individuels (3 heures) sont proposés gratuitement pour faire le point sur les expériences passées, monter un dossier de VAE et préparer l’oral devant le jury.

Très concrète et pratique, la formation se découpe en 3 ateliers :

  1. Organisation de l’espace professionnel : ce module a pour objectif de cadrer l’activité professionnelle dans son exercice et dans son espace.
  2. Développement de son activité employeur : ce module aide l’assistante maternelle à développer les moyens, pour se faire connaître et répondre aux besoins des employeurs.
  3. Accueil et prise en charge des personnes : ce module très complet se déroule en 3 temps (préparation et accueil des familles, confort et l’hygiène de vie et accueil et prise en charge).